Journée d’études – 17 juin – Le militant et le populaire entre archives et patrimoine

Chers et chères collègues,
Vous trouverez ci-dessous le programme de la journée d’études « Histoire d’objets – Le militant et le populaire entre archives et patrimoine »
Bien cordialement* *
* *
*JOURNÉE D’ÉTUDE Histoires d’objets – Le militant et le populaire entre archives et patrimoine
Lundi 17 juin 2024  –  9h30-17h30  –  Accès libre et sans inscription Archives départementales de Loire-Atlantique  –  6, rue de Bouillé, Nantes*
*Résumé :*
Cette journée d’études prendra appui sur le projet «Mémoires, Archives, Transmission des Objets militantS en Pays de la Loire» (MATOS-PDL) qui associe des membres de trois laboratoires de recherche (CENS, TEMOS, CHS) et plusieurs institutions partenaires (Archives départementales de Loire-Atlantique, Centre d’histoire du travail, Centre de Documentation sur l’Histoire du Mouvement Ouvrier et du Travail, Centre des Archives du féminisme). En combinant approches historiques, sociologiques, archivistiques et muséologiques, le projet déploie une étude pluridisciplinaire des objets produits en contexte militant et conservés par les archives publiques, privées ou dans des lieux d’archivage alternatifs afin d’offrir un angle inédit sur l’histoire sociale et la sociologie des mobilisations et du mouvement ouvrier et de contribuer à la réflexion sur les pratiques professionnelles et privées d’archivage et de valorisation des objets. À travers la mise en perspective de cas contrastés (objets politiques, féministes, de lutte ou populaires), les communications de la journée permettront d’aborder tant les enjeux scientifiques d’une approche par les objets que ceux sous-jacents aux processus de valorisation et de patrimonialisation des objets et de leurs archives.
Programme Introduction : bilan des recherches menées dans le cadre du programme MATOS-PDL par Paul Boulland et Barbara Bonazzi.
9h30-12h30 : Histoire des objets et histoire des mouvements sociaux
« Mode d’emploi : conception et fabrication des objets militants » – Salomé DINE, titulaire d’un Master à Paris 1 Panthéon-Sorbonne intitulé ‘‘Objets en lutte dans l’entre-deux-Mai. Histoire matérielle et militantisme’’.
« Objets politiques au ‘‘siècle des révolutions’’ : un projet de site de médiation numérique » – Emmanuel FUREIX, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paris-Est Créteil, EA 4392 Centre de recherches en histoire européenne comparée (CRHEC).
« Les objets de la lutte contre l’implantation de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes : traces archivistiques et enjeux interprétatifs » – Séverine MISSET, MCF sociologie à Nantes Université, UMR 6025 Centre Nantais de Sociologie, présidente du Centre d’histoire du travail.
14h-17h30 : Patrimonialisation du militant et du populaire
« Du côté de la récolte féministe » – Christine BARD, professeure d’histoire contemporaine à l’Université d’Angers, UMR 9016 Laboratoire TEMOS, présidente de l’association Archives du féminisme, responsable du musée d’histoire des femmes et du genre MUSEA.
« Objets-sources, objets-mémoire, objets-miroir. L’usage des objets du quotidien dans les musées d’histoire du logement populaire » – Muriel COHEN, MCF histoire contemporaine à Le Mans Université, UMR 9013 Laboratoire TEMOS, et Gaïd ANDRO, MCF histoire à Nantes Université, UR 2661 CREN, membre de l’INSPE.
« La Caraque : de l’indifférence à la reconnaissance » – Elise NICOLLE, coordinatrice de la Maison des Hommes et des Techniques, responsable du projet d’inscription de la Caraque comme Monument Historique.
« Les processus de patrimonialisation de la lutte de Notre-Dame-des-Landes : savoirs, objets et pratiques » – Julien GAILLARD, doctorant en sciences de l’information et de la communication au GRIPIC (Celsa-Sorbonne Université).
Conclusion de la journée
Dans le cadre du projet Mémoires, Archives, Transmission des Objets militantS en Pays de la Loire (MATOS-PDL) soutenu par la Maison des Sciences de l’Homme Ange Guépin. Organisation : Barbara Bonazzi, Centre d’histoire sociale (CHS), Paul Boulland (CHS), Séverine Misset, Centre nantais de sociologie (CENS). Plus d’informations : cht-nantes.org/
— Paul Boulland CNRS, Centre d’histoire sociale des mondes contemporains Campus Condorcet – Bâtiment recherche Sud 5 Cours des Humanités 93322 Aubervilliers Cedex 01-88-12-00-35