Parution « L’Algérie de Macron. Les impasses d’une politique mémorielle »

Chères et chers collègues,
Je vous informe de la parution aux PUF de l’ouvrage corédigé avec Paul Max Morin: *L’Algérie de Macron. Les impasses d’une politique mémorielle.*
*Sommaire*
Introduction : Dire la guerre d’Algérie : entre tradition présidentielle et opportunité politique
Première partie :* La construction d’un objet de politique mémorielle*
1. Emmanuel Macron ou l’illusion de la rupture : retour sur les politiques mémorielles de la guerre d’Algérie (1962-2017)
2. La construction de la guerre d’Algérie comme problème public
3. La solution au problème : Emmanuel Macron en homme providentiel
Deuxième partie : *Analyse de la politique de “réconciliation” (2017 – 2022)*
1. La réconciliation par la vérité (2017-2019)
2. La réconciliation par l’équilibre (2019-2021)
3. La réconciliation au prisme de l’échéance électorale: la politisation des enjeux (2021-2022)
Troisième partie : *Les impasses de la politique mémorielle d’Emmanuel Macron sur la Guerre d’Algérie*
1. La dépolitisation de l’antiracisme et la politisation de la mémoire
2. Une politique catégorielle : le cloisonnement des groupes et des gestes mémoriels
3. Les impasses du domaine réservé : une action publique limitée par la présidentialisation
4. La négation du colonial et du racisme comme faits structurants de l’histoire.
Conclusion Bien cordialement, Sébastien Ledoux